Addiction Méditerranée

7, square Stalingrad - 13001 Marseille

Tel : 04.91.56.08.40

contact@ad-med.fr

© 2016 Addiction Méditerranée

L’Intervention Précoce consiste à mettre en place une série d’actions visant à éviter qu’un problème ne s’aggrave. Dans le champs des addictions il s’agit donc de :

  • Repérer (le repérage est entendu ici comme ayant pour but d’aider la personne « repérée » et non de la stigmatiser, de l’exclure ou de la sanctionner) une conduite addictive (consommation de « produit », jeu….) le plus tôt possible

  • Créer un environnement favorable et travailler avec l’entourage, professionnel, familial, pour que celui ci constitue une aide et non un obstacle dans la mise en œuvre de l’intervention. Pour les professionnels, il s'agit de proposer une sensibilisation, une formation, de l'analyse de la pratique, du soutien technique autour d'une situation. Pour la famille, l'intervention vise à aider, soutenir les parents dans leur posture éducative. 

  • Intervenir auprès de la personne : le plus souvent il s’agit d’un jeune, mais l’Intervention Précoce peut aussi s’entendre comme « intervenir précocement dans une trajectoire de consommation » donc elle peut aussi s’appliquer à des adultes. 

 

Pour établir une relation de confiance, cette intervention part de l’expérience de la personne et non des présupposés du soignant ou de l’intervenant :

  1. Accepter les bénéfices que la personne trouve dans sa conduite addictive et  les identifier : plaisir, soulagement, satisfaction, éloignement des problèmes, facilitation des relations, appartenance sociale, auto médication…

  2. Travailler sur les représentations de la personne, lui transmettre des informations qu’il ne connaîtrait pas, négligerait, ou nierait et faire évoluer ces représentations et croyances.

  3. Provoquer un changement d’attitude, un déplacement de la relation à la substance psychoactive, une modification du mode de consommation ou de pratique addictive (jeu)

  4. Susciter une demande d’aide et si besoin, engager une prise en charge dans un dispositif et/ou avec des professionnels spécialisés en addictologie.

 

L’intervention peut avoir lieu en individuel ou en groupe et est adaptée à la situation rencontrée. Parfois quelques rencontres suffisent à apaiser voire à résoudre le problème, parfois, une véritable prise en charge, sur un terme plus long est nécessaire.

Intervention Précoce

Un continuum d'actions entre la prévention et le soin

Pour illustrer

Les actions menées auprès des professionnels dans le cadre de l'Intervention Précoce

Souvent, les professionnels se trouvent en difficulté pour aborder les conduites addictives dans leur institution, qu’ils souhaitent mener une action de prévention ou accompagner une orientation. Cette difficulté est largement liée à la discordance de perception sur la question des consommations des jeunes. Là où les adultes voient un problème, les jeunes voient une expérience et du plaisir. Comment faire pour susciter de l’adhésion et intervenir précocement avant que la situation ne s’aggrave ?... En savoir plus

Les consultations avancées dans les centres sociaux de Marseille

La question des usages de substances psychoactives et notamment du cannabis est extrêmement présente dans certains quartiers de Marseille et nombre de jeunes y sont confrontés, soit en tant que « témoins », soit en tant qu’acteurs, lorsqu’ils sont eux-mêmes consommateurs. Addiction Méditerranée est très souvent interpelée pour intervenir et aider l’entourage, professionnel, familial, à mieux comprendre, à mieux agir face aux questions suscitées par les consommations de substances psychoactives et leurs conséquences, tant individuelles que sociales... En savoir plus

L'évaluation à la Consultation Jeunes Consommateurs

Parce que le plus souvent ils ne souhaitent pas être là, accueillir les jeunes consommateurs incite à penser les pratiques autrement. La venue des jeunes consommateurs est presque toujours à l’initiative des adultes qui les entourent. Ainsi, les parents, les professionnels des institutions partenaires de la CJC (Education Nationale, foyers PJJ, centres de formation etc.) mais aussi les médecins généralistes orientent un jeune chez qui ils repèrent un usage qui leur semble problématique mais qui l’est rarement pour le jeune lui-même... En savoir plus

Accueil des familles à la Consultation Jeunes Consommateurs

« Je ne sais plus quoi faire, il fume ». La Consultation Jeunes Consommateurs accueille des familles souvent inquiètes des consommations de leurs adolescents. La CJC offre un espace de parole qui vient étayer l’entourage familial. Il s’agit de soutenir la famille tout en étant « porte-parole » de l’adolescent et contribuer ainsi à instaurer ou réinstaurer du lien entre l’adolescent et sa famille... En savoir plus

1 / 1

Please reload