Addiction Méditerranée

7, square Stalingrad - 13001 Marseille

Tel : 04.91.56.08.40

contact@ad-med.fr

© 2016 Addiction Méditerranée

Plus de 30 ans d’histoire, une capacité partagée à évoluer

Addiction Méditerranée est le nom que porte aujourd’hui l’association AMPTA après sa fusion avec Tremplin.
Fusionner compétences et moyens pour :
  • Mieux répondre aux évolutions des besoins en matière de traitement et de prévention des addictions
  • Proposer des services intégrés répondant aux besoins sur l’ensemble du territoire départemental.

L'AMPTA et Tremplin font partie dans les années 80 des « pionniers » de la lutte contre la toxicomanie :

  • Création de réponses alternatives à l’hôpital 

  • Développement d'une intervention psycho-éducative qui fait une large place aux réponses sociales en matière d’addictions.

 

En 1977, TREMPLIN, qui s’appelle alors « Collectif de Recherche en Santé Mentale et Communauté de Quartier » se crée dans la mouvance de l’antipsychiatrie. Les professionnels hospitaliers de la santé mentale qui fondent l’association veulent permettre aux malades mentaux de s’inscrire dans l’espace public ordinaire. Mais sortir de l’hôpital n’est pas suffisant, et rapidement, les services sont pensés comme des lieux de vie, d’accueil, de soins et de travail, qui se basent sur le logement puis l’insertion par l’activité économique, pour faciliter l’adaptation des personnes à une vie sociale ordinaire. Peu à peu, l’association se recentre sur les questions de toxicomanie, puis d’addiction. Le projet de Tremplin est d’accompagner la personne dans la dimension individuelle de sa problématique, tout en prenant en compte les liens qui organisent sa place de sujet dans le monde qui l’entoure.

 

En 1984, l’AMPT, qui deviendra AMPTA (Association Méditerranéenne de Prévention et de Traitement des Addictions) se crée à l’initiative du comité anti-drogue de la Ville de Marseille pour apporter une réponse non-hospitalière aux problèmes de drogues. Elle ouvre cette année-là un premier centre d’accueil et de soins, qui évoluera en Centre de Soins Spécialisés en Toxicomanie porteur du premier programme Méthadone des Bouches-du-Rhône avant de devenir Centre de Soins, d'Accompagnement et de Prévention en Addictologie.

Parallèlement, l'association innove en s'engageant dans le champ de la Réduction des Risques et en ouvrant un dispositif préfigurateur des futurs CAARUD. 

Par ailleurs, elle élargit sa mission de soins et d’accompagnement en mettant en place, au plus près des publics, des actions de prévention puis d'Intervention Précoce. Soucieuse de modifier les représentations concernant les addictions et les usagers de substances psychoactives, elle propose des formations et devient "centre ressources", afin de capitaliser et de transmettre les réflexions, les expériences et les savoirs d’un secteur en constante évolution.